Nature du travail

Relevés et schémas

Spécialiste des installations sanitaires (tuyaux, robinets, chauffe-eau, compteurs...), le plombier s'inspire des plans de l'architecte pour étudier la localisation des appareils, le parcours des canalisations et la conformité de l'ensemble aux normes de sécurité. Il peut être amené à effectuer lui-même des relevés pour établir les schémas d'installation.

Pose des conduites

Il trace des repères le long des murs et des planchers, il perce les trous nécessaires à la pose des conduites. Puis il façonne la tuyauterie en coupant les tubes aux dimensions voulues. La soudure permettra de les relier les uns aux autres, ou de les connecter à un appareil (machine à laver, radiateur...).

Ultimes réglages

Une fois le système installé, le plombier vérifie l'étanchéité et l'isolation. Si aucune fuite n'est décelée et que tout fonctionne bien, il peut poser les appareils sanitaires (baignoire, lavabo, évier...), procéder aux raccordements électriques, aux réglages et à la mise en service.

Compétences requises

En bonne condition physique

Mieux vaut avoir une bonne santé pour exercer ce métier. Le plombier peut transporter des pièces lourdes, travailler dans des positions inconfortables. Il doit se montrer prudent, notamment quand il réalise des soudures.

Disponibilité indispensable

Toujours en déplacement, le plombier assure des dépannages en soirée, le samedi et certains jours fériés. Ses horaires sont extensibles et ses trajets parfois importants.

Rigueur et ouverture

Le plombier doit faire preuve de réflexion, de méthode et de souplesse pour s'adapter à chaque cas. Face à une situation inédite, il est capable de prendre des initiatives. Doté d'un bon relationnel, il sait expliquer à son client ce qu'il envisage de faire et le rassurer en lui fournissant un devis détaillé